LE DOCTEUR DU SPORT

Image:LE DOCTEUR DU SPORT
19. janv., 2018 Écrit par : Gregor Šket
PARTAGER CETTE PAGE

 

Matthias Mayr est un personnage intrigant. Il a fait du sport sa specialite et son interet pour la science du sport a fait de lui un explorateur. Comme il est d’abord et avant tout un skieur, il s‘est mesure aux montagnes les plus inaccessibles de la planete et c’est ce qui l’a amene a realiser les plus extraordinaires films de ski jamais produits.

Quels trois mots pourraient le mieux vous decrire ?
Jamais… se… decrire !

Quelle est votre definition du ski ?
Le ski est pour moi une incomparable combinaison de nature, de vitesse, de diversite, de puissance, d’harmonie, de mouvement et d’elegance. Quand vous reussissez a inclure tout ca dans votre ski, vous ressentez une forme tres pure de bonheur.

Aviez-vous eu des modeles durant votre jeunesse ?
J’ai eu plusieurs modeles en grandissant, oui. Tout d’abord MacGyver et Michael Knight et aussi Ronaldo (le Bresilien), qui rendait le foot si electrisant et c’est selon moi ce qui a rendu ce sport le plus interessant a regarder. Du fait que je n’ai effectivement jamais cesse de grandir, j’ai encore aujourd’hui des modeles, dont Roger Federer, peut-etre l’athlete le plus elegant et le plus impressionnant de tous les temps.

Comment composez-vous avec le danger et la peur ? Adherez-vous a l’adage qui veut que ≪ on n’atteint la grandeur qu’en flirtant avec le danger ≫?
La peur est une mesure subjective du danger et elle est donc importante pour rester en vie. Si vous ressentez de la peur, il convient d’en tenir compte. En general, le danger varie grandement en fonction du point de vue. Les gens nous demandent souvent s’il n’est pas tres dangereux d’aller skier sur des pentes extremes dans des regions eloignees. La reponse est bien evidemment oui, mais nous consentons beaucoup de travail, d’entrainement et de preparation de maniere a prevoir tous les details pour en reduire le risque. Ainsi, a preuve, je n’ai subi a ce jour qu’une seule blessure et c’etait en skiant sur piste, jamais une seule en mission sur une montagne extreme !

Quelle est pour vous une parfaite journee de ski ?
50 centimetres de poudreuse fraiche en compagnie de mes amis et de ma copine, devalant des pentes en pleine foret, en Autriche, toute la journee durant. Apres quoi on boit une bonne biere tous ensemble dans une cabane et puis je passe le reste de la soiree devant la tele avec ma copine et mes chats.

Quel est votre meilleur et votre pire souvenir ?
De meilleurs souvenirs, j’en ai a la tonne, alors ce serait difficile d’en choisir un seul. Mon pire souvenir, c’est assurement le jour ou je me suis blesse au genou… sur une piste. Mais aussi, recemment, nous sommes alles skier le fameux couloir Pallavicini. 600 metres a 55 degres sur un passage d’escalade de glace sur la plus haute montagne d’Autriche, le Grosglockner. C’est l’une des descentes les plus dangereuses ou peut-etre meme la plus dangereuse de toutes en Autriche a cause des chutes de pierres. Justement, deux de ces pierres m’ont atteint, ce qui fait que mon bras gauche fait deux fois sa taille normale, comme celui de Popeye et, sur mon bras droit, je compte cinq points de suture. Donc, c’est celuila qui est devenu mon pire souvenir, du fait surtout qu’on n’a aucune emprise sur ces chutes de pierres : elles surviennent sans avertissement et les pierres arrivent comme des fusees ! Elles veulent vous tuer…

Que feriez-vous si vous n’etiez pas skieur ?
Je serais quand meme Matthias. Peut-etre bien que je consacrerais plus de mon temps au foot et au volleyball de plage. Parions que je travaillerais sur quelque chose d’autre a 100%, avec la meme passion qui me caracterise ! A l’epoque ou je n’etais pas encore un skieur pro a plein temps, je me plaisais dans mon travail de recherche en sciences du sport, mais meme la, je sentais un vide dans ma vie… Alors j’espere que j’aurais un travail qui
me comblerait autant que le ski, ou alors en vivant simplement en famille, en foret, en agriculteur… c’est ce que j’imagine…

Qui obtiendrait votre vote pour le meilleur skieur de tous les temps ?
Il me semble que c’est impossible de se faire une tete sur un tel vote… Il y a tant de grands skieurs ! Je pense a Candide Thovex, Hermann Maier, Ingemar Stenmark… Je ne saurais dire…

Vous avez skie certaines des montagnes les plus inaccessibles. Comment les denichez-vous ?
La plupart du temps, ca arrive par hasard, en furetant sur Google Earth, ou encore en survolant des chaines de montagne dans un avion de ligne. Un voyage mene de cette maniere au au suivant ! Par exemple, sur le vol de retour de la peninsule du Kamchatka, nous avons apercu la chaine des Chersky en survolant la Siberie et notre prochaine  mission, The White Maze, est nee de cette facon ! Vous pouvez voir le resultat en googlant www.thewhitemaze.com. Nous travaillons sur notre nouveau film, In the Tracks of the First, qui sera en salle et a la tele. Nous revisitons les premieres descentes sur les faces nord les plus extremes des Alpes en les comparant a nos descentes aujourd’hui, sur ces memes murs…

Quelles ont ete vos experiences les plus interessantes et les plus terrifiantes ?
Pour moi, l’experience la plus ahurissante aura ete de me retrouver sur l’Ile d’Onekotan pour pres de trois semaines. J’y ai tellement appris ! Rien n’aurait pu mieux developper mon caractere. On y apprend que les limites de notre corps et de notre esprit sont tellement plus elevees qu’on aurait jamais pu l’imaginer ! Je dirais que si vous n’avez pas de choix, vous n’abandonnez jamais, du fait que l’alternative est l’echec, la mort. On apprend qu’en voyant tous les problemes d’une maniere positive, alors on trouve une solution : ne jamais gaspiller d’energie en pensant de maniere negative, juste trouver des solutions. Cela dit, l’experience la plus terrifiante que j’aie vecue jusqu’a present aura ete d’avoir ete pris dans une gigantesque avalanche a Dachstein, en Autriche…

Quels autres sports pratiquez-vous ?
Je prends plaisir a faire de l’escalade, du jogging, du fitness, du velo et a jouer au foot et au volleyball de plage.

Quand s’acheve l’hiver, lancez-vous un compte a rebours en vue de la prochaine saison ou vous rejouissez-vous de l’arrivee de l’ete ?
Normalement, l’hiver dure beaucoup plus longtemps pour moi, plus que pour la plupart des gens en Europe. Par exemple, en 2016, je suis rentre de Siberie a la mi-mai. Et encore cette saison, je bosse sur un projet qui va probablement m’occuper jusqu’en juillet. Autrement, sitot que prend fin ma saison, je me mets tout de suite directement au montage d’un film, a la planification d’un tournage ou a l’elaboration d’un projet de film. Mais, pour repondre a votre question, oui, j’aime bien l’ete et si je ne compte pas les jours avant le prochain hiver, j’en espere toujours un bon !

Alors quelles sont vos activites estivales ?
Le foot et le volleyball de plage.

Vos spots preferes, l’hiver et l’ete ?
L’Autriche et… l’Autriche !

Ou avez-vous passe vos dernieres vacances ?
En Grece, a Ski-Athos.

Où iriez-vous si vous disposiez d’un weekend, d’une semaine ou d’un mois en supposant que l’argent ne pose pas problème ?
Nous devrions toujours essayer de penser comme si l’argent ne posait pas probleme. Quand nous demarrons un projet, c’est habituellement comme ca : le financement fait paraitre le projet impossible. Tout le monde vous dit que ce sera impossible, mais il ne faut pas les ecouter. Alors vous constaterez que je suis souvent alle a des endroits ou on ne va que si l’argent ne pose pas probleme… et ma prochaine destination sera en Antarctique ! Je me propose d’acheter une paire de billets d’avion TOUR-DUMONDE et emmener ma copine voir la planete !

Comment décririez-vous votre style ?
≪ Sport ≫, j’imagine ! Je ne possede pas un seul complet !

Portez-vous des bijoux ou avez-vous une sorte de lucky charm ?
Non !

Etes-vous engage en faveur d’une oeuvre de charite ?
Je suis ambassadeur pour le compte de www.outdooragainstcancer.com et j’aide cette organisation a persuader les gens que le sport et le plein air sont d’excellents soins preventifs et aussi curatifs du cancer.

Que faites-vous pour reduire votre empreinte carbone ?
Je prends mon velo aussi souvent que possible et je n’achete rien dont je n’ai pas vraiment besoin. Je dirais que mon niveau de consommation est assez bas. Bien sur, l’empreinte carbone de tous les vols que je fais autour du globe pour mes voyages n’est assurement pas negligeable, alors ce serait difficile pour moi de me presenter comme un heros
ecologique… Cela etant, je n’en espere pas moins qu’a la vue de l’immense beaute de la nature, il pourrait arriver que parmi ces millions de gens qui auront vu mes films, certains decident de vivre de maniere plus ≪ verte ≫.

Quelle est votre equipe de sport preferee ?
FC Barcelone.

Dernier livre, film, concert, piece de theatre,exposition?
Certains livres de Simon Beckett. Et la biographie de Zlatan Ibrahimovic.

Avez-vous des animaux de compagnie ?
Oui ! Deux chats, Mogli et Coco.

Cuisinez-vous ?
Le plus souvent, oui.

Quel est votre plat le mieux reussi ?
Marillenknodel (dumplings a l’abricot).

Un principe fondamental de votre vie ?
Travailler fort pour reussir ce qu’on veut accomplir.

Le principe féminin
18. oct., 2018 | Gregor Šket

Le principe féminin

Le W Studio d’Elan célèbre son quinzième anniversaire. Nous avons voulu, pour l’occasion, discuter du design de produits féminins avec Melanja Šober, directrice et membre fondatrice du W Studio, elle qui, avec sa dynamique équipe de designers, a fait le bonheur de tant de skieuses autour du monde.

En lire plus
No man's land
01. oct., 2018 | Matthias Mayr

No man's land

Une folle expédition en Antarctique à skis, en kite et sous la tente.

En lire plus
Triathlon de ski
26. sept., 2018 | Gregor Šket

Triathlon de ski

Davo Karničar, le premier homme à avoir skié depuis le sommet de l’Everest, se concentre encore sur le ski, même quand la plupart des gens se mettent à ne penser à rien d’autre qu’à la plage. Le triathlon de ski qu’il tient l’été comporte du cyclisme et de l’escalade et tout ça a été rendu possible grâce au ski Elan Ibex Tactix, qui ouvre tout un monde de nouvelles possibilités.

En lire plus
Voir toutes les nouvelles
La saisie des données personnelles pendant les procédures de commande et de paiement est sécurisée par un chiffrage SSL. Les tiers n’ont pas accès aux données que vous saisissez. Nous utilisons la technologie 128-bit moderne pour le transfert sécurisé des données.
 
Bienvenue sur le site web d' e-shop-direct.com, le partenaire officiel de la boutique en ligne de elan.

Toutes les marchandises dans cette boutique vous sont vendues par Arendicom GmbH. Arendicom GmbH devient votre contractant et vous établit sa facture. Pour plus d'informations sur le système, veuillez lire les informations sous l'index du menu 'sur e-shop-direct.com'. Nous avons sélectionné pour vous le pays suivant. Si ce pays était inexact, merci d'en choisir un autre. Pour confirmer, cliquez sur continuer.

Reduction reason0

Reduction reason0

NRC