Triathlon de ski

Image:Triathlon de ski
26. sept., 2018 Écrit par : Gregor Šket
PARTAGER CETTE PAGE

 

Davo Karničar, le premier homme à avoir skié depuis le sommet de l’Everest, se concentre encore sur le ski, même quand la plupart des gens se mettent à ne penser à rien d’autre qu’à la plage. Le triathlon de ski qu’il tient l’été comporte du cyclisme et de l’escalade et tout ça a été rendu possible grâce au ski Elan Ibex Tactix, qui ouvre tout un monde de nouvelles possibilités.

Les plus extrémistes des skieurs rêvent de couloirs, même quand la température extérieure exige de porter des manches courtes et des flip-flops. Ils partent souvent en secret au sous-sol pour caresser leurs skis et se remémorer les meilleurs moments de leur saison en faisant silencieusement le décompte menant au début de la prochaine, à ce doux moment où tomberont les premiers flocons. On reconnaît là les signes d’une véritable passion. Difficile à imaginer, mais il se trouve un groupe de skieurs encore plus sérieusement accros à la montagne qui trouvent le moyen de skier même au cours de ce que la saison morte a de plus mort. Personne ne sera étonné d’apprendre que Davo Karničar est parmi ceux-là. Il est le premier homme à avoir réalisé une descente à skis depuis le sommet de l’Everest et le cerveau derrière une série d’exploits en montagne qui lui ont assuré une place dans l’histoire du ski. Son projet le plus retentissant portait un titre de travail révélateur : « 7 Sommets ». Et il a réalisé ce projet en escaladant et en skiant chacun des sommets des sept continents, le tout culminant avec sa fameuse descente de l’Everest. Interrogé sur ce qu’il considère être pour lui une journée idéale, Davo répond : « Partir bien avant l’aube et gravir un 3 000 mètres pour ensuite dévaler une belle pente, après quoi je me fais un petit-déjeuner en famille, puis partir tous ensemble boucler des longs rayons à la station de ski locale, passer l’après-midi en ski de fond et la soirée dans les bras de ma femme.» Voilà un aperçu de l’effet de son immense amour pour le ski, une passion devenue un mode de vie depuis plus de cinquante ans. Ouep! Davo a bel et bien passé le cap de la cinquantaine, mais qui le saurait à regarder les étincelles d’enfant qu’il a dans les yeux et son physique musculaire et athlétique?

Une question s’impose alors : que fait un gars comme Davo, en été, alors que tout le monde cherche un espace où s’étendre à la plage? Vous imaginez bien la réponse : il skie chaque fois qu’il le peut.

Alors cette année, Davo a eu la bonne idée d’inventer une nouvelle forme de triathlon. Normalement, le triathlon comporte une série de trois épreuves sportives estivales, mais sa version se veut quelque peu différente. En considérant le tout d’une autre perspective et en prenant en compte la saison, ça n’est finalement pas si loin d’une activité estivale. Le triathlon de Davo consiste en une épreuve de cyclisme, une autre d’escalade et une dernière… de ski!

Comme tous les habitants du village de Jezersko, là où habite Davo, ont toujours vécu en montagne, Davo a pensé inviter ses cousins et ses neveux, tous montagnards, skieurs et secouristes de montagne. Et, tous ensemble, ils ont participé!

Chacun partant de chez lui à vélo avec un sac à dos rempli de matériel, skis Elan Ibex Tactix pliants attachés de part et d’autre, ils se sont rencontrés à Ravenska Kočna. Au pied de la montagne, ils ont tous troqué leurs vélos pour des chaussures d’escalade et sont partis à l’assaut de Vadine. La neige commence vers les 1750 mètres et le glacier du Mont Skuta est situé entre 1950 et 2150 mètres. « Nous n’avons même pas dû mettre des peaux sous nos skis à la montée, la neige étant si bien ramollie qu’elle se comprimait sous nos pieds juste ce qu’il fallait pour nous assurer une ascension sécuritaire et, en plus, ça allait vraiment vite parce que nous n’avions pas à zigzaguer avec des skis sur cette montée. Le poids des Ibex Tactix sur le sac à dos est plutôt négligeable, alors ils n’ont eu aucun impact, que ce soit sur la portion vélo, celle de la marche ou celle de l’escalade, même dans cette neige ramollie », nous a expliqué Davo. Les skis ont été chaussés au sommet et la descente a amené tout le monde le plus bas possible. Arrivés là où il n’y avait plus de neige, tous ont attaché leurs skis Ibex à leur sac à dos et ont poursuivi leur descente à pied. Encore une fois, chacun a pu constater les avantages présentés par des skis pliants. Des skis classiques sont encombrants et, fixés au sac à dos, ils peuvent poser un vrai problème en matière de sécurité, en particulier en descente, comme à tout passage plus exposé. Les Elan Ibex Tactix apportent un degré jamais vu de liberté de mouvement et de manœuvrabilité et ils permettent ainsi de pratiquer le ski-alpinisme de porte à porte. « Sur le voyage de retour, il y a de nombreux passages comportant des échelles et des marches et y passer avec à son dos des skis classiques se révèle être un véritable cauchemar parce que les talons des skis frappent constamment le sol, ce qui les pousse vers l’avant. L’autre option serait de se retourner et de marcher à reculons. Les skis Tactix rendent toute l’affaire plus relaxe et plus sécuritaire.»

Cette aventure démontre bien l’attitude de Davo face à la nature et au monde. Il a toujours milité en faveur d’activités durables qui ne portent pas atteinte à l’environnement. « En fait, je crois qu’une aventure comme celle-ci, sans recours à quelque mode de transport que ce soit (ni voitures, ni remontées mécaniques), qui aurait contribué à la pollution, devient une expérience plus profonde qui crée une connexion différente avec la nature. Le sentiment de vivre des moments véritablement magiques ayant un impact nul sur l’environnement a quelque chose de fantastique et de libérateur », ajoute Davo Karničar.

Le principe féminin
18. oct., 2018 | Gregor Šket

Le principe féminin

Le W Studio d’Elan célèbre son quinzième anniversaire. Nous avons voulu, pour l’occasion, discuter du design de produits féminins avec Melanja Šober, directrice et membre fondatrice du W Studio, elle qui, avec sa dynamique équipe de designers, a fait le bonheur de tant de skieuses autour du monde.

En lire plus
No man's land
01. oct., 2018 | Matthias Mayr

No man's land

Une folle expédition en Antarctique à skis, en kite et sous la tente.

En lire plus
Les portes ouvertes
03. sept., 2018 | Glen Plake

Les portes ouvertes

Ma vie entière est une sorte de cocktail de ski et de mécanique : sur des skis depuis l’âge de deux ans et dans les ateliers de mécanique de mon grand-père et de mes oncles depuis au moins aussi longtemps. Dès l’âge de sept ans, j’avais déjà « ma propre » boîte à outils, dont je me sers toujours et qui trône en haut de l’un de mes coffres à outils encore aujourd’hui. Tout au cours de mon enfance, j’avais la conviction que je deviendrais un jour un mécano, comme mon grand-père et mes oncles. L’idée de devenir un skieur pro ne m’est pas venue tellement avant mon adolescence, étant donné que ça ne pouvait pas être considéré un job normal.

En lire plus
Voir toutes les nouvelles
La saisie des données personnelles pendant les procédures de commande et de paiement est sécurisée par un chiffrage SSL. Les tiers n’ont pas accès aux données que vous saisissez. Nous utilisons la technologie 128-bit moderne pour le transfert sécurisé des données.
 
Bienvenue sur le site web d' e-shop-direct.com, le partenaire officiel de la boutique en ligne de elan.

Toutes les marchandises dans cette boutique vous sont vendues par Arendicom GmbH. Arendicom GmbH devient votre contractant et vous établit sa facture. Pour plus d'informations sur le système, veuillez lire les informations sous l'index du menu 'sur e-shop-direct.com'. Nous avons sélectionné pour vous le pays suivant. Si ce pays était inexact, merci d'en choisir un autre. Pour confirmer, cliquez sur continuer.

Reduction reason0

Reduction reason0

NRC