En arrière-scène

Image:En arrière-scène
29. janv., 2019 Écrit par : Martin Tekše
PARTAGER CETTE PAGE

 

Toutes les belles histoires ont pour origine des intrigues d’arrière-scène. Dans le cas d’Elan, l’arrière-scène se trouve dans un minuscule bureau de Begunje, où a été établi le quartier-général de l’équipe de course. C’est l’endroit où travaille Blaž Lazar, le manager, le coordonnateur et en quelque sorte le père de l’équipe qui dispute des épreuves de skicross sur les fameux skis verts Elan. Bon… disons qu’il s’agit là de l’un des endroits où il travaille, parce qu’il est porté à passer beaucoup de temps à l’extérieur de son bureau.

Elan a une forte équipe de skicross. Elle est composée de skieurs qui ont à leur actif une impressionnante collection de victoires, de titres et de médailles. Ces filles et ces gars remportent des courses de Coupe du monde, des titres de Champions du monde et olympiques, et de même aux X-Games où ils se font remarquer sur nombre de podiums. Ils viennent des quatre coins de la planète ski et parlent le slovène, l’anglais, le français, le russe, l’allemand, le tchèque…

Cette opération internationale a bien sûr son QG. L’usine d’Elan à Begunje, en Slovénie, abrite aussi le bureau de l’équipe de course d’Elan. Il s’agit toujours de la même pièce que celle utilisée au temps d’Ingemar Stenmark, Bojan Križaj, Mateja Svet… Seuls les gens qui s’y rendent ont changé. Elan a fait son entrée il y a cinq ans dans le monde su skicross avec de sérieuses intentions et a vite assumé un rôle de leader. Elan supporte aujourd’hui un fort contingent canadien de champions olympiques, dont Kelsey Serwa et Brady Leman et également la vice-championne olympique Brittany Phelan. Le groupe slovène a trouvé son leader en Filip Flisar. La phalange russe est formée du médaillé de bronze des Jeux olympiques de Pyeongchang, Sergey Ridzik. Terence Tchiknavorian représente la France et Ryan Regez, la Suisse.

Évidemment, toute équipe doit pouvoir compter sur un fort leader, un coordonnateur habile, une figure paternelle, en quelque sorte. Au sein de l’équipe de course d’Elan, ce rôle est dévolu à Blaž Lazar, un employé de longue date d’Elan et directeur du service course depuis quatre ans. Blaž est un homme réfléchi et un excellent organisateur. C’est un skieur passionné et un athlète aux multiples talents dont le coup de revers au tennis, par exemple, est redoutable. Au-delà de tout, on peut dire de lui qu’il est né pour faire ce travail. Il est le champion de l’arrière-scène, toujours dans l’ombre, mais celui qui s’assure que tout se déroule rondement. Il faut dire que, très souvent, ce qui se passe dans l’ombre est plus intéressant que ce qui se déroule à l’avant-scène. L’essentiel du travail menant au succès est en plus grande partie étranger à la perception du public. Et ce n’est pas toujours facile. Il arrive régulièrement que l’ambition et la motivation connaissent des ratés et qu’une crise s’installe. Des opinions différentes peuvent s’affronter et les esprits peuvent s’échauffer. Dans ces moments, il importe de garder la tête froide et de poser des gestes réfléchis. Certaines situations commandent d’avoir un bon sens diplomatique pour calmer le jeu, d’avoir une bonne vision d’ensemble et une certaine habileté à amener des changements de perspective. 

Ce sont là toutes des raisons qui expliquent pourquoi Blaž ne rate presque jamais un événement majeur, que ce soit une course de Coupe du monde, de Championnat du monde ou de Jeux olympiques. Il prend aussi le temps de se rendre aux séances d’entraînement de l’équipe, spécialement au moment de mettre à l’essai du nouveau matériel. Il en retire une excellente connaissance du fonctionnement de chaque équipe et de l’attitude de chacun des athlètes. Blaž collabore aussi très étroitement avec les techniciens des différentes équipes. « Je dois admettre que j’aime beaucoup mon travail. J’aime voyager, j’aime skier et je suis très attaché à tous les membres de l’équipe, les garçons, comme les filles. Et puis il y a cette atmosphère si spéciale, propre au skicross. Bien que ce soit devenu au fil des ans de plus en plus compétitif, c’est resté quand même assez relax. Au cours de ces quatre dernières années, mes relations d’abord strictement professionnelles se sont développées pour devenir aujourd’hui amicales », confie Blaž, qui joue aussi le rôle d’intermédiaire au nom des athlètes auprès du département R-D. « Les coureurs ont souvent des exigences très personnelles concernant la composition et la préparation de leur matériel. C’est pourquoi nos techniciens Tomaž Trdina et Zmago Tonejc occupent un rôle si important en matière de support technique. Ils maintiennent le lien entre les membres de l’équipe de course et le service R-D », ajoute humblement Blaž.

Les coureurs, de leur côté, sont bien conscients de la contribution de Blaž à la mosaïque de leurs succès. «Blaž est un excellent leader d’équipe. Il sait écouter et nous comprendre, nous, les coureurs. Son niveau de connaissance tant pour diriger l’équipe qu’en matière de fabrication de skis nous assure que nos besoins seront bien communiqués aux gars de la R-D. « Blaž est assurément un important co-créateur de mes plus grands succès », affirme l’as skieur Filip Flisar, lorsqu’interrogé sur Blaž. « J’ai la plus grande considération pour Blaž et son travail. Sa contribution au succès de l’équipe de skicross Elan est immense. Il a investi en nous une grande part de son savoir et de sa sagesse. Et pas simplement en ce qui a trait au sport et au ski, mais en tout ce qui concerne l’aspect humain », ajoute Kelsey Serwa. Et Brittany Phelan d’ajouter : « L’équipe de skicross Elan est comme une famille. Et je suis très fière d’en faire partie. Blaž est tout simplement épatant. Quand il est venu me remettre une paire de skis au moment de monter sur le podium à Pyeongchang, je n’ai pas pu faire autrement que de le serrer dans mes bras. » Selon Brady Leman, « Nous avons tous bénéficié d’une formidable relation avec Elan depuis des années. Ils sont très déterminés à nous fournir les meilleurs skis du plateau et leur équipe de développement sait toujours trouver ce petit extra qui fait la différence. Blaž s’assure toujours que nous, les athlètes, ayons tout ce dont nous avons besoin. Nous ne pourrions être plus reconnaissants », alors que tous les autres présents hochent la tête en souriant pour signifier qu’ils sont totalement en accord.

Des médailles, des titres et des prix
13. mars, 2019 | Ingemar Stenmark

Des médailles, des titres et des prix

J’ai déjà exprimé le fait que je ne suis pas du genre à baigner dans mes vieux souvenirs et à me repasser le film de mes glorieuses années. En fait, je n’y pense jamais et j’ai même oublié plusieurs moments dont on me dirait qu’ils sont mémorables. Je trouve que vivre dans le passé ne rime à rien. Se reposer sur ses lauriers n’est rien de plus que de se reposer. Nous sommes en 2018 et toutes ces choses se sont déroulées dans les années ’70 et ’80, au cours du siècle dernier. Ça me semble si lointain qu’il n’est pas étonnant que l’on soit depuis ce temps passé au siècle suivant et même au suivant millénaire !

En lire plus
En montagne avec des amis
26. févr., 2019 | Davo Karničar

En montagne avec des amis

Le ski-alpinisme, c’est une entreprise solitaire. Ceci, peut-être, pourrait expliquer pourquoi je retire tant de plaisir à passer du temps sur la neige avec ma femme et mes enfants – et aussi avec des amis. Fin mars, nous nous sommes rendus au Mont Peca. Ce fut une journée magique.

En lire plus
BEAU BOIS
31. janv., 2019 | Gregor Šket

BEAU BOIS

Le bois, c’est beau. Le bois, c’est résistant. Le bois, c’est à la fois souple et ferme. Et ça sent bon. Le bois, c’est la vie. Le bois, c’est un berceau. Le bois, c’est la nature. Le bois, c’est slovène. Le bois, c’est Elan.

En lire plus
Voir toutes les nouvelles
La saisie des données personnelles pendant les procédures de commande et de paiement est sécurisée par un chiffrage SSL. Les tiers n’ont pas accès aux données que vous saisissez. Nous utilisons la technologie 128-bit moderne pour le transfert sécurisé des données.
 

Reduction reason0

Reduction reason0

NRC

Reduction reason0

Reduction reason0

NRC